Amélioration des rendements grainiers de la luzerne pérenne en zones sahariennes par la pollinisation des abeilles

Dans le cadre de la collaboration avec l’INRAA, l’ITELV a été sollicité pour mettre en place quatre colonies d’abeilles destinées à la pollinisation de la luzerne pérenne en zone saharienne au niveau de la station d’ADRAR en Novembre 2011.

Il ressort de la mission l’impérative nécessité de former le personnel et les agriculteurs locaux dont ils ont aucune connaissance technique et paraissent très limités.

L’aspect recherché sur le plan économique par l’INRAA, suite à la mise en place de ce rucher : l’amélioration de la production de graines de luzerne au niveau de la station d’ADRAR et chez les agriculteurs intégrés dans le projet.

Pour une première dans la région d’ADRAR, les essais d’introduction de l’abeille saharienne après un an et demi sont concluants : très bon développement des colonies d’abeilles, avec une production de miel (15 kg /ruche) respectivement lors de la récolte de Décembre 2012 et celle d’Avril 2013.

DeLes séances de formation théoriques et pratiques ont été données par les ingénieurs et techniciens de l’ITELV pour une meilleure maitrise et le bon suivi du rucher de la station

Par ce projet, l’INRAA en collaboration avec l’ITELV espère développer l’apiculture en milieu saharien et améliorer les productions végétales par la pollinisation des abeilles.

Le développement de l’apiculture dans la zone va permettre de :

Multiplier les colonies au niveau de la station et les agriculteurs.

Stabiliser certains caractères qui auront un impact sur les performances zootechniques de l’abeille saharienne.

La mise en place d’une équipe pour le suivi du volet apiculture a permis le maintien et l’entretien du rucher à ce jour.

L’équipe est composée de : Mme Messadi Hadjer et Messieurs Tareb Saïd, Boubekeur Abderahmane.